icon-account icon-glass
Suivez-nous sur :

5 choses que vous ne savez pas sur la maille (et l'implication de Coco Chanel !)

Publié par PIKO PIKO , le

5 choses que vous ne savez pas sur la maille (et l'implication de Coco Chanel !)

La maille est la technique de prédilection de notre styliste Márcia de Carvalho. Elle permet des créations de toutes sortes et vous assure d'avoir des vêtements et accessoires de bonne qualité et tricotés en France. Quand on pense au tricot, c'est l'image du gros pull d'hiver tricoté par notre grand-mère qui nous vient en tête. Pourtant la maille c'est bien plus que cela ... découvrez maintenant 5 anecdotes surprenantes à son sujet dans notre article ! 

 1 - Le jersey est un textile et non une matière

Vous le saurez à présent ! Le Jersey est textile en maille.

Ce qui signifie littéralement que c’est un fil qui est tricoté, comme le tricot de votre gros pull préféré en laine, mais avec d'autres matières premières et bien sûr d’autres aiguilles !

Soyez donc vigilants sur la matière utilisée lorsque vous achetez du jersey. 

Toutes nos créations sont réalisées à 100% avec du fil de laine recyclé ou notre fil recyclé provenant des collectes de chaussettes (un mélange entre, majoritairement de la laine ou du coton, puis du polyester et du polyamide).

 

2 - Coco Chanel est la pionnière de la maille

Début 1900, la maille était surtout utilisée pour les sous-vêtements masculins et les bonnets. Gabrielle Chanel a découvert dans cette technique un confort et une élégance du tombé qui convenait parfaitement à une nouvelle mode féminine. 

Elle rachète les usines Jacques Rodier (un célèbre bonnetier) pour produire du tricot en masse. 

« En inventant le jersey, je libérai le corps, j’abandonnai la taille, je figurai une silhouette neuve », disait Gabrielle Chanel (L’Allure de Chanel, Paul Morand).

 

Coco Chanel était aussi une opportuniste car en 1916 sous l'occupation française, seules les productions de jersey étaient en service. 

Souple, fluide, se prêtant à toutes les audaces stylistiques, le jersey est devenue, sous l’impulsion de Karl Lagerfeld et aujourd’hui de Virginie Viard, un fondamental de la silhouette de Chanel.

 

En 1920, Chanel crée une petite robe noire en maille : 

 

Dès 1913, elle décline la maille jersey en blouses, marinières, ensembles et tailleurs souples. Pour la créatrice c'est une adéquation parfaite entre le corps, une coupe et un mode de vie.

La mode féminine introduit enfin la notion de confort dans ses créations.

Encore aujourd'hui, la marque Chanel utilise la maille dans leurs créations, comme pour cette robe portée par Courtney Cox : 

3 - La maille a des propriétés extensibles

Quel que soit le fil de base, c'est la particularité de la maille jersey d'apporter une élasticité caractéristique à toutes les créations réalisées avec.

La maille s'adapte gracieusement et sans effort aux particularités de votre morphologie. 

Grâce à cette extensibilité, nous pouvons vous proposer uniquement deux tailles différentes pour notre collection de robes et pulls. Notre robe Louise conviendra donc à chacune d'entre vous et sublimer vos formes !

 

 

 

4 - Au début du 20ème siècle, on portait des maillots de bain tricotés

Oui, oui, cela peut paraître fou aujourd'hui avec toutes les matières synthétiques qui existent mais cela ne remonte pas à si longtemps.

Imaginez la plage à Deauville remplie de personnes portant des maillots de bains comme celui-ci :  

Et bien, ce maillot de bain a été tricoté. En effet, il est tout à fait possible de tricoter avec différentes types de matières et de réaliser des mailles resserrées et très élastiques.

 

5 - La maille ne produit pas de coutures

Vous faites partie de celles et ceux dont le contact des coutures sur la peau est désagréable ? C'est fini avec la maille puisque nous utilisons une technique appelée le remaillage pour assembler les pièces.

Le grafting ou remaillage a pour but de réunir deux morceaux de tricot tout en gardant l’aspect d’un tricot continu. C’est une sorte de couture invisible.

Le remaillage peut-être réalisé avec des aiguilles à laine et une aiguille. Il existe aussi des machines dites remailleuses qui nécessitent un savoir faire et une grande dextérité de la part des tricoteuses qui s'en servent. Vous êtes curieux de savoir comment cela se réalise et l'aspect final ? 

Regarder cette petite vidéo explicative : 

 

Nous utilisons cette technique de remaillage notamment dans notre dernière collection de robes et pulls bicolores.

  

Et en bonus, nous vous offrons une 6ème anecdote : lors de la Seconde Guerre Mondiale, la laine se fait rare alors on détricotait les vieux vêtements pour en refaire des nouveaux !

Cette pratique un peu fastidieuse s'est perdue mais nous gardons l'esprit du réusage en recyclant aujourd'hui de grandes quantités de maille pour en refaire un nouveau fil recyclé.

Découvrez toutes les créations que nous réalisons avec ce fil recyclé en France : 

Partagez sur les réseaux sociaux :


Publications précédentes Publications récentes


0 commentaires


Laisser un commentaire

Sachez que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés