icon-account icon-glass
Suivez-nous sur :

Journée de l'eau : protégez les ressources naturelles de la planète !

Publié par PIKO PIKO , le

Journée de l'eau
Ce lundi, nous allons fêter la journée mondiale de l’eau. C’est une journée particulière, car l’écologie et la préservation des ressources naturelles sont au cœur de notre entreprise. Vous le savez sans doute déjà, Chaussettes Orphelines a pour but de réduire notre impact écologique, respecter la planète mais en particulier préserver l’eau de notre planète.
 

Qu’est-ce que la journée de l’eau ?

C’est une journée qui a été instituée par l’organisation des Nations Unies en 1993. Elle est célébrée chaque année le 22 mars, un nouveau thème lui est attribué tous les ans. Pour l’édition 2021, le thème est "La place de l'eau dans nos sociétés et comment la protéger". Le but principal de cette journée est de mettre en avant l’importance de l’eau douce.

2,2 milliards de personnes vivent sans accès à de l’eau salubre selon l’ONU.

Il est important de prendre les bonnes décisions pour réussir à lutter contre la crise mondiale de l’eau. Cette journée est l'occasion d'en apprendre davantage sur les questions liées à l'eau, d'inspirer les autres et de prendre des mesures pour faire la différence.

Tout le monde doit pouvoir profiter de cette ressource qui est inégalement répartie sur la terre.

Pour qu’un plus grand nombre de personnes jouissent de ces ressources il est possible de l’économiser ou de moins la gaspiller.

 

Comment puis-je économiser l'eau ? 

Il existe plusieurs moyens de réduire le gaspillage de l’eau, en voici quelques-uns : 

  • Installez un système de récupération d’eau de pluie,
  • Ne faites pas couler l’eau inutilement,
  • Choisir une machine à laver ou un lave-vaisselle avec une étiquette d’efficacité énergétique optimisée (la consommation d’eau y est indiquée aussi avec le smbole du robinet),
  • Arrosez votre jardin et vos plantes le soir en été avec de l’eau de pluie ou de l’eau récupérée lors du début de votre douche par exemple,
  • Installez des mousseurs sur vos robinets et ainsi que votre pommeau de douche.

 

    Cependant, le gaspillage et la pollution de l’eau sont principalement causés par l’agriculture. Elle représente 70% de la consommation d’eau dans le monde, loin devant l’usage industriel (20%) et les usages domestiques (10%).

    On estime que 5 milliards de m3 d’eau sont prélevés pour la production agricole dans le monde. 60% de l’eau extraite est consacrée à l’irrigation. Seulement, l’agriculture n’est pas uniquement destinée à la production alimentaire. Mais elle sert aussi beaucoup aux cultures textiles tel que le coton.

    Voici la différence de consommation d’eau entre des cultures destinées à l’alimentation et celle du coton :

    • 3700 litres d’eau sont nécessaires pour produire 1 kg de riz
    • 1 500 litres d’eau sont nécessaires pour produire 1 kg de blé.
    • Entre 5400 et 19000 litres d’eau sont nécessaires pour produire 1kg de coton

       

      À l’occasion de la journée de l’eau découvrez notre pack AZUELO, un pack de 3 chaussettes 100% écoresponsables aux couleurs de l’élément naturel que l’on fête aujourd’hui. 

      Le gaspillage de l’eau n’est pas le seul problème de l’agriculture, connaissez-vous les terres mortes ?  

      Ce sont des sols qui ont été appauvris suite à la exploitation intensive des terres agricoles. On parle donc de terres mortes car les sols n’ont plus aucun nutriment, ils ne peuvent donc plus être cultivés. L’utilisation des pesticides contribuent fortement à ce phénomène.

      Ainsi il est important de comprendre les différences entre l’agriculture conventionnelle, l'agriculture raisonnée et l’agriculture biologique. L’utilisation de pesticides ou d’engrais chimiques est limitée car calculée selon des méthodes de plus en plus fines dans les exploitations dites raisonnées, et controllée car interdite dans les exploitation biologiques. Les agriculteurs répondent à des exigences très strictes pour respecter la biodiversité et l’environnement. Le label AB (agriculture biologique) permet donc d’être engagé pour une gestion durable de l’agriculture. Ce label ainsi que de nombreux autres labels de type AOC/AOP (appellation d'origine controllée/protégée) ou certains Labels Rouge permettent une agriculture plus écologique et responsable.

       

       

      L’agriculture dite conventionnelle est toujours la plus répandue de nos jours, elle est souvent montrée du doigt à cause de l’utilisation de produits chimiques. Depuis plusieurs années, les gouvernements essayent donc de faire plus attention aux types d’intrants qui sont utilisés dans les cultures.

      1/3 des sols sont déjà dégradés selon l’estimation de la FAO (Food and Agriculture Organization of the United Nations), pour de multiples raisons telles que l’érosion, l’imperméabilisation, ou la pollution des sols.

      En 2050, au moins 1 personne sur 4 vivra dans un pays touché par des pénuries d’eau fréquentes ou chroniques.

      Il est donc primordial de ne pas produire des ressources que l’on peut simplement recycler.

       Le recyclage : une solution à nos problèmes !

      Le recyclage est un moyen efficace pour lutter contre le gaspillage de l’eau. Effectivement, dans l’industrie textile le recyclage permet de ne pas avoir à créer de nouvelles fibres très consommatrices en eau.

      Chez Chaussettes Orphelines, nous avons fait le choix de créer des collections de chaussettes, vêtements et accessoires réalisés à partir d’un fil que nous avons recyclé. 

      Nous mettons en place des collectes de chaussettes dans toute la France. Ensuite, nous réduisons les pièces collectées à l’état de fibre pour créer un nouveau fil. Il servira à la réalisation de nouveaux vêtements made in France dans nos ateliers partenaires de tricotage ou de tissage.

      valeurs de Chaussettes Orphelines

      Lorsque nous récoltons 1000 chaussettes c’est 320 000 litres d’eau qui sont économisés.

       

      Partagez sur les réseaux sociaux :


      Publications précédentes Publications récentes


      0 commentaires


      Laisser un commentaire

      Sachez que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés