icon-account icon-glass
Suivez-nous sur :

La véritable histoire des chaussettes de Noël

Publié par PIKO PIKO , le

La véritable histoire des chaussettes de Noël

Il y a beaucoup de traditions à Noël. Mais l'une des plus emblématiques est de suspendre des bas ou des chaussettes de Noël devant les cheminées, aux poteaux de lit ou à des poignées de porte, la veille de Noël. Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi? 

Ceux qui suspendent leurs chaussettes près de la cheminée avec soin dans l'espoir que le Père Noël y dépose des cadeaux ne savent peut-être pas que l'histoire qui a inspiré la joyeuse tradition des chaussettes de Noël est assez sombre.

Il était une fois ...

La tradition des chaussettes de Noël trouve son origine dans les actes généreux d'un noble du nom de Nicolas, né en 280 après JC en Asie Mineure. Alors qu'il était encore jeune, ses parents riches sont morts dans une épidémie. Nicolas est devenu un prêtre chrétien et a utilisé toutes ses richesses pour aider les pauvres, les nécessiteux, les malades et les souffrants. Il a consacré sa vie au service de Dieu et a été fait évêque de Myre très jeune. 

L’évêque de Myre était immensément populaire pour son cœur aimable et généreux. Vivant une vie de célibat, Nicolas ne s'est jamais marié ni n'a eu d'enfants, mais il aimait les enfants et donc aidait souvent ceux qui vivaient dans sa ville natale. Cette pratique lui a donné le surnom de «donateur de Myre». Fait intéressant, sa noblesse n'a jamais prévalu sa modestie, il a donc toujours fait ses dons discrètement,  ses cadeaux tard dans la nuit afin de protéger son identité. Il n'aimait pas que l'on sache qu'il était leur bienfaiteur.

L'une des légendes concernant les chaussettes de Noël nous emmène dans un petit village où le destin d’un marchand autrefois riche et de ses filles a changé du jour au lendemain lorsqu'ils sont tombés dans la pauvreté. Lorsque les filles atteignirent l'âge du mariage, le pauvre père devint encore plus déprimé car il savait qu'il ne pourrait probablement pas les marier à des  hommes bons. 

À cette époque, le père d'une jeune fille devait offrir aux futurs maris quelque chose de valeur - une dot. Sans dot, les filles de ce pauvre homme étaient peu susceptibles de se marier. A cette époque, cela signifiait une humiliation et un avenir incertain pour ces filles.

Le père impuissant cherchait désespérément une solution pendant que ses filles faisaient leur propre cuisine, couture et nettoyage. Alors que le désormais célèbre Saint-Nicolas voyageait, il traversa le village et entendit la triste histoire du marchand et de ses filles, apprenant aussi des habitants qu'il n'accepterait aucun don de charité.

Famille attendant Noël avec des bas accrochés à la cheminée

 

Cette nuit-là, après avoir fini leur lessive de la journée, les filles avaient accroché leurs bas près de la cheminée pour les sécher. Elles ne savaient pas que leur bienfaiteur se cachait à proximité, attendant qu'elles s'endorment. Un peu plus tard, alors qu'elles dormaient, Saint-Nicolas se dirigea sur la pointe des pieds vers la fenêtre du cottage et regarda à l'intérieur. À la lumière de la lune, il vit les bas des filles accrochés à sa portée. Il mit soigneusement son sac d'or dans l'un des bas et s'en alla furtivement.

Lorsque le père a trouvé le sac le lendemain matin et l'a ouvert, il était extatique. Il y avait assez d'or dans le bas pour payer la dot d'une fille. Cela lui semblait une aubaine. Qui avait pu l'envoyer, se demanda-t-il. Avec ce cadeau opportun, le père a pu subvenir aux besoins de sa fille aînée et a permit qu'elle se marie à un gentilhomme.

Une autre nuit, Saint-Nicolas partit avec un sac d'or de plus, et le jeta avec précaution dans un autre bas, de sorte que la deuxième fille fût dotée.

Lorsque ses filles ont apporté avec enthousiasme le sac à leur père le lendemain matin et l'ont ouvert, il n'en croyait pas ses yeux. Avec ce cadeau, le père a pu également marier sa deuxième fille. Mais à ce moment-là, le père était devenu impatient de découvrir son mystérieux bienfaiteur, et la nuit suivante, il resta à l'affût. Puis, pour la troisième fois, saint Nicolas vint avec un sac d'or sur le dos et se dirigea vers la fenêtre. Le vieux seigneur reconnut aussitôt son compatriote. Il tomba à genoux devant le bienveillant Evêque, poussa un cri de joie et de gratitude et le remercia de tout son cœur. Avec les bénédictions de Saint-Nicolas, l'heureux père a pu voir ses trois filles se marier. Il a vécu une vie longue et heureuse par la suite.

Les détails de leur histoire se sont répandus parmi les villageois, les enfants ont alors commencé à suspendre leurs bas près de la cheminée, dans l'espoir de recevoir des cadeaux de Saint-Nicolas.

Quelques différences entre les pays 

Et c'est ainsi que la tradition des chaussettes de Noël (qui ont remplacé les bas) aurait commencé dans les pays européens. On pense également que le Père Noël est en fait une altération de ce même Saint-Nicolas, le Père Noël représentant Saint et Claus pour Nicolas.

Une autre légende amusante qui explique la tradition des chaussettes de Noël dérive du folklore néerlandais. Aux Pays-Bas, le Père Noël, appelé «Sinterklaas» en néerlandais, et son collègue assistant Black Pete ou «Zwarte Piet» accostent chaque année dans le port d'une autre ville. Quand ils débarquent, Sinterklaas et son copain voyagent sur un cheval blanc et un mulet. Les enfants attendent impatiemment leur arrivée et préparent des friandises spéciales de foin et de carottes qu'ils placent dans leurs sabots de bois.

Le jour de l'arrivée, le cheval, la mule et Sinterklaas savouraient les friandises des enfants, puis récompensaient leur dévouement et leurs soins avec de petits cadeaux tels que des bonbons, des ornements, des noix en coquillages, des jouets miniatures, etc. Après un certain temps, Sinterklaas est devenu connu sous le nom de Père Noël et les sabots en bois ont été remplacés par des chaussettes ou des chaussures.

Aujourd'hui, de nombreux enfants à travers le monde attendent la visite du gros monsieur à la barbe blanche chez eux, et quand ils voient les chaussettes, ils savent que la joie de trouver de nouveaux petits cadeaux à l'intérieur se rapproche de jour en jour.

 

Et aujourd'hui ? 

Depuis cette époque, les enfants accrochent des chaussettes de Noël ou sortent des chaussures, attendant avec impatience les cadeaux du Père Noël. À l'origine, les enfants utilisaient simplement l'une de leurs chaussettes de tous les jours, mais avec le temps, des chaussettes de Noël ont été créées spécialement à cet effet. 

C'est aussi une très sympathique activité pour les enfants de coudre ou décorer leurs chaussettes de Noël. 

Certaines familles réalisent des chaussettes uniques pour chaque membre de la famille, par exemple en cousant le nom de chaque membre de la famille sur la chaussette afin que le Père Noël sache quelle chaussette appartient à quel membre de la famille.

Si vous aussi vous souhaitez customiser vos chaussettes pour créer votre chaussette de Noël, suivez notre tutoriel !

Dans certains pays, le contenu de la chaussette de Noël est le seul cadeau qu'un enfant reçoit à Noël du Père Noël. La tradition de Noël occidentale veut qu'un enfant qui se comporte mal pendant l'année ne recevra pas de cadeau dans sa chaussette de Noël et recevra un morceau de charbon à la place.

La tradition c'est d'accrocher la chaussette au manteau de la cheminée, cependant, comme de nombreuses maisons contemporaines n'ont pas de cheminées, les chaussettes sont suspendus à presque n'importe quel endroit.

Aujourd'hui, les enfants du monde entier perpétuent la tradition de suspendre des chaussettes pour Noël. Et ce n'est pas uniquement pour les enfants, les soldats avaient l'habitude d'en accrocher aussi pour faire de cette période un moment un peu spécial, ou bien en attendant de rentrer dans leur famille. 

Lorsque les chaussettes sont accrochées, nous savons tous que la période la plus attendue de l'année n'est pas loin derrière ! 

 

Cette année, remplissez les chaussettes de vos proches avec des cadeaux écologiques ! Rendez-vous dans notre précédent article pour avoir des idées cadeaux :

et soutenez une marque française de créations à base de maille recyclée en offrant des créations Chaussettes Orphelines

 

Partagez sur les réseaux sociaux :


Publications précédentes Publications récentes


0 commentaires


Laisser un commentaire

Sachez que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés