icon-account icon-glass
Suivez-nous sur :

Le sweat a aussi une histoire ... qui commence aux Etats Unis cette fois-ci

Publié par Márcia de Carvalho , le

Le sweat a aussi une histoire ... qui commence aux Etats Unis cette fois-ci

Né en 1920 en Alabama aux États-Unis, le sweat-shirt est aussi appelé « sweat ». Sweat signifiant sueur ou transpiration en anglais, vous pouvez deviner que le sweatshirt a été conçu à l'origine pour absorber la transpiration afin que les sportifs d’autrefois ne portent plus leurs pulls en laine.

Nous ne connaissons pas à ce jour l'inventeur de ce vêtement. En effet, plusieurs marques revendiquent sa création comme Fruit Of The Loom, Jerzees qui est une filiale de Russel Brand LLC, Champion et Russel Athletic.


En 1934, la première marque qui commercialisera le sweat est Champion.


Champion commercialisera son sweat, mais en version Hoodie (sweat-shirt à capuche) et en créant la technique du flocage (on voit ainsi les premiers messages imprimés sur des vêtements, comme à l'origine les noms des universités et des clubs sportifs.).


Les sweat-shirts originaux étaient fabriqués à partir de jersey (maille). La pièce principale du vêtement (appelée également corps) était composée d’une seule pièce de tricot en forme de tube, le sweat-shirt était ainsi dépourvu de couture latérale.

Fondée en 1912 Kanekichi Industries est une entreprise japonaise située à Wakayama (aussi appelée la ville du tricot au Japon*) qui continue de produire des tissus tricotés à l'aide de machines Tsuri-ami. Tout en conservant les méthodes de production traditionnelles, Kanekichi Industries s’efforce de développer de nouveaux tricots. De gros efforts sont également déployés pour continuer à former des artisans tricoteurs, une profession aujourd'hui en déclin. Il s’agit d’un travail méticuleux quand on sait qu’il y a plus de 1000 aiguilles sur chacune de ces machines. 


Dans les années 50, le marché du sweat-shirt explose ! La marque Russel Athletic révolutionne le sweatshirt. Comment font-ils ? Ils ajoutent du polyester au textile 100% coton, ils obtiennent un sweat beaucoup plus résistant durant le lavage. Idée ingénieuse, car le mélange du coton blanc et du fil de polyester noir donne une teinte exceptionnelle devenue incontournable sur les sweats et les joggings : le gris chiné.

C’est à partir de ce moment que de nombreuses marques se sont mises à produire leur propre modèle, à capuche ou col rond. Avec les techniques de flocage crée dans les années 30, qui permettent d’imprimer sur le tissu, le sweat devient personnalisable. D’abord utilisés par les équipes de sportifs, les étudiants commencent à se l’approprier et affichent fièrement les couleurs et noms de leur université sur des sweats.

Dans les années 80, le sport est perçu comme un véritable plaisir et les salles de remise en forme sont en plein essor. Le sweat-shirt, retrouve sa fonction d’origine à savoir être un « maillot pour transpirer ». Ce produit confortable se voit décliné sous toutes les formes possibles et imaginables, veste, short, pantalon, et même débardeur en matière molletonnée !

Plus les années passent, plus les sweats personnalisés sont devenus un basique dans les collections de milliers de marques. Floqués ou brodés avec seulement un logo, une phrase ou de grands dessins, les hoodies et pulls personnalisés permettent d’afficher les goûts de chacun, de vendre des créations, d’habiller des équipes et de promouvoir des entreprises ou associations.

Le sweat est un indémodable. D'ailleurs, si certains l'utilisent encore comme une pièce décontractée réservée aux moments d'activité physique, les plus jeunes, le portent pour toute situation comme aller en cours ou encore retrouver des amis. Les marques décident de créer le sweat de plusieurs matières et couleurs. Souple, confortable et résistant, un textile léger polyvalent. Les marques
décident d’en faire une pièce parfois plus rigide, en matière noble pour un côté beaucoup plus chic et citadin à la fois. Le sweat existe ainsi pour tous les budgets.

Chez Chaussettes Orphelines, nous proposons 4 styles de sweats.

Trois sweats à manches longues : le RAFA, le RITA et le hoodie MARGAUX, et un sweat à manches courtes, le LEA.

Le RAFA est le premier modèle de sweat que nous avons lancé ! Unisexe, conçu en jersey avec notre fil recyclé, ce basique de notre vestiaire responsable est intemporel. De coupe droite, assez large, le sweat RAFA se porte en mode loose. Assez long pour apporter un grand confort, il est parfait en mode cocooning sur un jean ou en association le bas de jogging GABI.

Le sweat RAFA est ici présenté en Ecru bleu et le sweat MARGAUX, en Noir lurex.

Le sweat à capuche MARGAUX est aussi un excellent basique à porter avec un jean. Coupe ample et courte. À la fois branché et confortable. Et toujours écologique, car issu du recyclage d'anciens textiles.

Le sweat crop RITA est intemporel et confortable. Surtout quand sa coupe ample et courte, donne un style à la fois branché et confortable. Le sweat crop RITA a été créé pour vous garantir une tenue ultra stylée. Ce modèle, de coupe courte moderne, très loose, est idéal pour vos ensembles décontractés.

Enfin, notre dernier né, lancé juste pour cet été, le sweat LEA.Taillé avec la même base que notre sweat RITA, il est confortable et très agréable à porter. Ses petites manches courtes couvrent juste les épaules mais laissent les bras profiter du soleil. 

Alors, prêt pour un dressing éthique et intemporel ? À vos sweats, prêt, partez !!

 

Partagez sur les réseaux sociaux :


Publications précédentes Publications récentes


0 commentaires


Laisser un commentaire

Sachez que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés