icon-account icon-glass
livraison gratuite & etiquette retour offerte pour recycler vos anciennes chaussettes dès 45€ de commande
Suivez-nous sur :

Que faire des vêtements triés ?

Publié par Márcia de Carvalho , le

Que faire des vêtements triés ?

La semaine dernière, nous avons trié les vêtements et accessoires de votre dressing. Vous avez sûrement un plus ou moins grand tas d’affaires qui ne vous servent plus. Bravo ! À présent, nous allons voir ensemble qu’est-ce qu’on peut en faire pour que chaque pièce soit valorisée.

Chaque année, 1,2 milliard de tonnes de CO2 sont émises par l’industrie du textile et 4% de l’eau potable dans le monde est utilisée pour produire des vêtements.

 

ADEME

Infographie ADEME

Toutes vos affaires ont généré des émissions de gaz à effet de serre, ont utilisé de la matière première, etc… lorsqu’elles ont été réalisées, l’objectif est d’en profiter au maximum, que vous souhaitiez les porter à nouveau un jour ou non.

Petit rappel pour le tas de vêtements que vous gardez : vous pouvez faire en sorte d’avoir un impact moindre sur l’environnement lors de l’entretien de votre linge en suivant les consignes suivantes :

- Entretien du linge

Nous consommons beaucoup d’énergie pour laver, sécher, repasser nos vêtements. Le lavage des vêtements en matières synthétiques comme le nylon, le polyester, l’acrylique ou l’élasthanne, libère des micro-particules de plastique dans les eaux usées. Ces microparticules ne sont pas dégradées dans les stations d’épuration et finissent dans les océans.

C’est la principale source de pollution des océans devant les sacs plastiques.

entretien

Les lessives,  elles aussi, peuvent être très polluantes quand elles contiennent des parfums et des substances peu biodégradables comme les tensio-actifs.

- Nos conseils :

  • Laver à 30°C ou 40°C permet de faire des économies d’énergie.
  • Utiliser des lessives avec un label environnemental (EcoLabel, EcoCert, NATURE&PROGRES) et éviter les lessives et adoucissants fortement parfumé
  • Éviter le nettoyage à sec, très polluant.
  • Laver moins, un vêtement porté un jour n’est pas sale.
  • Sécher le linge à l’air libre dès que c’est possible.

 

Maintenant, passons au tas de vêtements qui sont abîmés (tâches, trous), vous allez voir comment les réparer ou les customiser.

- Réparation de vos vêtements

Un trou dans un pantalon, un bouton qui manque, une couture qui a cédé sur quelques centimètres… on ne prend pas toujours le temps de faire de petites réparations qui permettent pourtant de prolonger la vie de nos vêtements.

CUSTOMISATION

Faire durer ses vêtements est en effet important car on observe actuellement que l’on s’en débarrasse de plus en plus vite. La majorité des vêtements achetés en France ne sont portés que 7 à 10 fois.

Si vous ne savez pas faire, vous pouvez apprendre à faire de petites réparations avec des tutoriels vidéos en ligne.

Par exemple, sur les sites suivants :

Un livre vous permettra peut-être d’aller un peu plus loin, nous vous conseillons : « Mes premiers ateliers de couture - Pour apprendre à coudre à la main et à la machine ». C’est une véritable encyclopédie pour les débutants. On y apprend à faire quelques premiers points à la main, à réaliser un ourlet, à poser un bouton, ou à découvrir le fonctionnement d’une machine à coudre.

Quelques fois, une simple réparation n’est pas suffisante, ou bien le vêtement ne nous plaît plus en l’état. La customisation fait des miracles !

- Customisation à l’infini

Vous pouvez créer de nouveaux vêtements grâce à vos pièces abîmées ou anciennes. C’est une fabuleuse activité de créativité, seul·e ou en famille.

CUSTOMISATION

Dans notre newsletter, nous vous partageons régulièrement des DIY pour réutiliser vos chaussettes ou vêtements que vous n’utilisez plus.

BONHOMME CHAUSSETTES

Par exemple, vous pouvez enjoliver de vieux tee-shirts avec des fleurs, fabriquer des bonhommes en chaussettes ou un tableau coloré.

Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici : 

ABONNEMENT BLOG

 

Sinon, vous trouverez plein d’idées sur Youtube, voici une playlist de vidéos de customisation de vêtements.

Du côté des livres, vous serez surement intéressé(e) par l’ouvrage Customiser ses basiques, signé Lene Kudsen ou Couture récup’ – Coudre pour résister au grand gaspillage

Pour tous les vêtements que vous ne souhaitez pas garder ou customiser mais qui sont encore en bon état, vous avez le choix de les vendre ou de les donner.

- Revendre ses vêtements d’occasion

Il vous faut commencer par observer quelles pièces vous avez. Pour toutes celles de marques identifiées et en très bon état, vous pouvez les revendre plus facilement sur certains sites ou applications comme Vide Dressing ou Vestiaire Collectif. Voilà un bon moyen pour se faire un budget shopping et revenir vous faire plaisir sur notre boutique en ligne !

Certains sites offrent la reprise de vos vêtements sans que vous vous occupiez d’annonces. Prêt à Changer est l’un d’eux, il reprend une liste de marques très importantes, il vous suffit de les déposer dans un point relais après avoir lister les vêtements sur leur site.

Bien sûr, pour la majorité des vêtements, vous pouvez vous tourner vers la célébre plateforme de vente de vêtements d’occasion : Vinted. Elle héberge des milliards de vêtements, chaussures et accessoires vendues par des millions de « Vinties », c’est le nom que l’on donne aux personnes qui sont inscrits sur Vinted. La plateforme est gratuite, un % de la vente sera facturé en plus à la personne qui achète pour les frais de service.

 VENTE EN LIGNE

Pour vous faciliter la revente de vos vêtements, voici quelques conseils pour bien vendre sur Vinted :

  • Prendre le temps faire de belles photos portées à la lumière naturelle et sur un fond clair. Tu peux même imaginer des tenues pour que tes futur·e·s acheteur·se·s se projette plus facilement avec cet article.
  • Estime les prix de manière rationnelle et non en fonction de ton attachement à elle. N’hésite pas à proposer des réductions, par exemple lorsqu’une personne achète plusieurs articles ou lorsqu’un article ne se vend pas au bout d’un moment
  • Ne pas avoir peur de montrer son vrai visage, avoir un pseudo que l’on puisse se rappeler facilement, remplir sa bio. Il faut qu’on puisse déceler l’humain derrière le profil.
  • Régulièrement, mets tes prix à jour, tes articles remonteront auprès de nouvelles personnes. Privilégie l’ajout régulier d’articles plutôt que de les ajouter tous d’un coup
  • Réponds à tous les messages avec cordialité, créé un contact avec les Vinties. Lorsque l’un·e t’ajoute en favori, n’hésite pas à lui envoyer un petit message.
  • Proposer plusieurs choix de modes d'envoi et de paiements, pour faciliter la vie des acheteuses.
  • Lors de l’envoi, soigne ton paquet, les vêtements doivent toujours être bien pliés et repassés. Tu peux même ajouter un petit mot cela sera très apprécié.

Pour ceux et celles qui préfèrent le contact direct au digital, la majorité des friperies reprennent vos vêtements soit en les rachetant soit en dépôt-vente. Renseignez-vous auprès des friperies les plus proches de chez vous.

- Le troc pour renouveler sa garde-robe ou apprendre la guitare

Imaginez-vous être le/la seul·e à avoir fait un tri de dressing pendant le confinement ? Vos amis ont sûrement fait la même chose. C’est le meilleur moment pour organiser une soirée troc (attention pas plus de 10 personnes !) et trouver de jolies pièces dans le dressing des ami·e·s !

troc

Mais finalement, vous pouvez troquer vos vêtements contre … des noisettes ! Et oui, la plateforme « MyTroc.fr » permet de cumuler des noisettes lorsque vous troquez des biens, des services ou des prêts. En échange, vous pouvez les utiliser contre d’autres biens, services ou prêts proposés par les autres

- Donner ou recycler ses vêtements

Pour certains vêtements moins vendables ou simplement pour l’envie de faire plaisir sans forcément contrepartie, vous pouvez choisir de donner vos vêtements.

La majorité des personnes souhaiteront faire en sorte que les vêtements profitent à quelqu'un qui en a besoin. Les options sont nombreuses. Il est ainsi possible de faire don de ses vêtements à des associations telles qu' EmmaüsLe Secours PopulaireLa Croix Rouge ou Tissons la Solidarité. Les recycleries ou ressourceries peuvent également être une option. Pour savoir s'il en existe autour de chez vous, vous pouvez consulter cette carte.

On peut également déposer ses vêtements dans des bornes de collectes, telles que celles du Relais. Pour trouver un conteneur près de chez soi, rendez-vous sur cette carte.

Quelques conseils pour être sûr que vos affaires soient vraiment valorisées lors d’un dépôt en bornes de collecte :

  • Fermez bien le sac donné
  • Évitez les sacs trop volumineux (préférez des sacs de 30L max).
  • Attachez les chaussures par paire pour éviter qu'elles se séparent au moment du tri.
  • Dans le conteneur, vérifiez que le sac est bien tombé. Ne laissez rien sur la voie publique.

DON

Si vous avez des vêtements professionnels, La cravate solidaire les met à la disposition de leurs bénéficiaires en vue d’un entretien, d’un stage ou simplement en début d’activité.

Pour donner à des personnes très proches de vous, l’application GEEV est géolocalisée. En 1min chrono vous avez posté une annonce. Il suffit de sélectionner la personne qui souhaite obtenir votre don, se donner rendez-vous pour lui donner et voilà !

Bien sûr, Chaussettes Orphelines vous reprend toutes vos chaussettes mais aussi vos autres articles en maille-tricot comme les  bonnets, écharpes, gants, pulls (sans boutons ou zip !) …

Vous pouvez nous les envoyer directement à l’atelier ou bien les déposer dans nos points de collectes. Retrouvez les points de collectes ici.

Pour ceux qui commandent dans notre boutique en ligne, vous recevrez une enveloppe retour pour nous renvoyer gratuitement 500g d’articles à recycler : https://chaussettesorphelines.com/pages/lenveloppe-retour

 ETIQUETTE RETOUR

Notre engagement dans une mode plus responsable et plus éthique est plus que jamais d’actualité. Tous nos produits sont éco-conçus à partir de vos chaussettes recyclées. Toutes les étapes de fabrication sont réalisées en France comme certaines comme le tri des chaussettes et la couture sont confiées à des ateliers d’insertion professionnelle.

Profitez-en pour faire un cadeau pour vous ou vos proches en achetant sur notre boutique en ligne.  Nos expéditions ont repris dès la sortie du confinement. 

J'achète des chaussettes

Avec Chaussettes Orphelines, participez à une mode plus respectueuse, une mode écologique. Plus nous recyclons, moins nous polluons !

 

Sources :

La fibre du tri : https://www.lafibredutri.fr/

Ademe : https://multimedia.ademe.fr/infographies/infographie-mode-qqf/

Partagez sur les réseaux sociaux :


Publications précédentes Publications récentes


1 commentaire


  • Merci pour cet article super précis et rempli de bons conseils. Je m’en vais de ce pas trier et recycler mes affaires !

    Sam le

Laisser un commentaire

Sachez que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés