icon-account icon-glass
livraison gratuite & enveloppe retour offerte pour recycler vos anciennes chaussettes dès 45€ de commande

Vos témoignages sur l'étiquette retour pour recycler vos chaussettes

Publié par Márcia de Carvalho , le

Vos témoignages sur l'étiquette retour pour recycler vos chaussettes

Depuis le lancement mi-octobre de l’étiquette retour qui permet de renvoyer gratuitement ses anciennes chaussettes à recycler lors de l’achat d’un produit Chaussettes Orphelines, une question revient régulièrement :

Pourquoi faut-il acheter pour avoir une enveloppe retour ?
Pourquoi ne pas fournir des enveloppes retour sans achat ?

Nous collectons des chaussettes usagées ou orphelines pour leur donner une seconde vie, pas pour faire des montagnes de chaussettes dans notre atelier ;-)

Cela ne ferait pas avancer la cause écologique. Si personne n’achetait de chaussettes recyclées, nous arrêterions tout simplement notre projet… et les chaussettes usagées redeviendraient de simples déchets polluants.

L'idée de l’enveloppe retour est de coupler le recyclage et la consommation de produits recyclés

Seul le changement de mode de consommation aura réellement un impact écologique. Et puis il y a un principe de réalité économique : les ventes permettent de financer le recyclage et les emplois qu’il génère. Une entreprise ne peut pas avoir que des charges. Or, l'étiquette retour a un coût : un peu plus de 2 euros. La distribuer gratuitement nous emmènerait à la faillite...

enveloppe recyclage

 

Trois exemples nous sont fréquemment cités pour prouver que l'on peut avoir des démarches gratuites et désintéressées. Nous vous livrons notre analyse de chacune d'elle, pas tant pour justifier notre démarche, que pour prendre conscience de la réalité des choses.

 

1. Le Relais qui collecte des vêtements dans les bornes

Son fonctionnement n’est pas gratuit pour les Français comme on peut le penser puisqu’il reçoit des subventions de l’Etat via EcoTLC (ce que nous n’avons pas). Chacun de nous participe donc à son financement via ses impôts. De plus, il faut savoir que le Relais revend les vêtements collectés, certes, à très bas prix. Cela est tout à fait normal car, comme toute entreprise, ils ne peuvent avoir que des charges : ils ont besoin d’un chiffre d’affaires pour générer de l’emploi, et dans leur cas, de l'emploi en insertion sociale. Bravo à eux !

Point dépôt EcoTLC

Concernant les chaussettes, il faut savoir qu'elles ne seront que très exceptionnellement réutilisées comme chaussettes mais transformées en isolant thermique ou brûlées. Nous ne sommes pas dans un schéma d'économie circulaire.

 

2. Le recyclage des stylos BIC

Des bornes de collecte sont mises en place gratuitement dans des entreprises pour récupérer les stylos usagés pour les recycler. Nous ne pouvons que saluer ce geste écologique. BIC finance la collecte et recycle les stylos sous forme de mobilier d'extérieur. Il ne s’agit donc pas d’un schéma d'économie circulaire (un stylo ne redevient pas un stylo), mais c’est du recyclage, donc parfait. Il faut maintenant se poser deux questions :

  1. Que se passera-t-il si les meubles ne se vendent pas ? BIC continuera-t-il l’opération sans chiffre d’affaires ?
  2. Pourquoi BIC effectue cette opération ? Nous n’avons pas trouvé sur leur site de stylo recyclé. Pourtant, leur nom est désormais associé au recyclage. Parfait pour leur image de marque. N’est-ce pas la définition du greenwashing ?

Programme de recyclage BIC

 

3. La collecte de vêtements par H&M

D'après leur site internet, H&M collecte des vêtements avec 3 objectifs :

  • Les vêtements en bon état rejoindront le marché de la seconde main dans le monde entier.
  • Les textiles qui ne peuvent plus être portés seront transformés pour créer d’autres produits, par exemple des chiffons.
  • Les articles non réutilisables profiteront d’une nouvelle vie en tant que fibres textiles, ou seront recyclés pour créer des produits tels que des matériaux isolants ou de rembourrage pour l’industrie automobile.

Les bénéfices du service de collecte sont intégralement réinvestis dans la recherche sur le recyclage des textiles ou des projets sociaux.

Rien n'est dit sur leur site sur le pourcentage de ces 3 actions. Une chose est certaine, il n'y a pas de recyclage en nouveaux vêtements. H&M continue donc à produire des vêtements "neufs" en puisant dans les ressources naturelles de la Terre.

Sur leur site internet, il est précisé : "pour chaque sac d'articles textiles déposé, vous recevez un bon pour un nouvel achat". L'objectif est donc en fait de créer du trafic en magasin et de vendre plus de vêtements "neufs". Ici aussi, le nom d'H&M est désormais associé au recyclage : greenwashing ?

 

Mais revenons à nos chaussettes :

Grâce à votre achat, nous pouvons recevoir, stocker, trier, recycler et re-tricoter des chaussettes neuves et autres produits. La boucle est bouclée !

L'étiquette retour qui est fournie doit permettre d'augmenter considérablement les volumes de chaussettes recyclées

car jusqu'à présent, nos clients ne renvoyaient pas toutes leurs anciennes chaussettes, tant pour des problèmes de coût d'envoi, que d'organisation. Grâce à l'étiquette retour, le recyclage est beaucoup plus facile !

Enveloppe retour recyclage

Pour autant, nous n’obligeons en rien à l’achat pour participer activement au recyclage textile. Il est toujours possible de déposer vos chaussettes gratuitement dans un point de collecte (liste des points de collecte disponible sur notre site), ou de les envoyer par la Poste... à vos frais.

Mais nous pensons sincèrement qu’il faut changer ses habitudes de consommation, en achetant moins et mieux.

 

Comme nous l’avons fait dans le précédent article sur le prix des vêtements recyclés, nous vous proposons de lire quelques commentaires Facebook qui soutiennent notre démarche de recyclage textile.

Merci à vous tous pour vos commentaires qui nous vont droit au cœur ! Voici les plus sympathiques :

Quand un grand magasin vous reprend votre lave-linge parce que vous en rachetez un, c’est le même principe et ça ne dérange personne. 🙄

Je vous encourage à continuer à le faire (déposer des vêtements dans des bornes). Cependant, malheureusement il n'y a qu'un pourcentage de vos dons qui sont réellement traités car il y en a beaucoup trop à gérer par les différentes entreprises et associations qui en profitent. Bien sûr que ces petites chaussettes envoyées font du chemin, coûtent un peu pour l'envoi (vous ou l'entreprise) mais elles permettent à une entreprise de travailler, de créer de la valeur ajoutée et donc de faire vivre des personnes qui vont donc consommer, (loyer du local, boulangerie du coin, et même la poste qui fait vivre tous ses employés...). Et pour ce qui est du coût du recyclé, bien sûr que c'est plus cher, cette entreprise pourrait se contenter d'acheter une matière neuve et de couper dedans (ou de tisser directement dedans). Là il faut trier, détricoter, et retricoter. Il y a beaucoup plus d'étapes permettant de réutiliser la fibre et de diminuer la production. C'est la logique qu'utilisait vos arrières grand-mères en retournant les cols de chemise, en détricotant un pull.... Elles le faisaient par économie, faisons le pour faire durer les matières un peu plus longtemps. Tout n'est pas jetable ! 😤

Pour les personnes de mauvaise foi qui commentent : Les Chaussettes Orphelines ne forcent aucunement à l'achat puisqu'ils existent des points de collecte, que l'on retrouve sur le site. C'est juste pour tout achat futur, une enveloppe affranchie sera fournie pour permettre le retour des chaussettes usées ou solitaires. Nuance.
Et pour celles qui se plaignent du prix, c'est parce qu'on a délocalisé pour faire moins chers que des entreprises textiles ont fermé en France, car une ouvrière française semble coûter tellement chère pour le porte-monnaie de chacun qu'on préfère acheter à bas prix chez H&M, Topshop et cie. Ils seraient peut-être temps d'acheter responsables et de réévaluer la valeur que vous donnez à des objets. 🇫🇷🌲🌎💚

 

Noël est un bon moment pour initier la démarche de recyclage auprès de ses proches. Pas besoin d’offrir des dizaines de cadeaux, seuls quelques-uns un bien choisis peuvent suffire à faire plaisir.

Faites plaisir tout en respectant la planète

Grâce à votre achat, nous pouvons recevoir, stocker, trier, recycler et re-tricoter des chaussettes neuves et autres produits : la boucle est bouclée !

 

 

La majorité des personnes qui ont consulté cet article ont aussi regardé les articles suivants : 

Comment vos chaussettes vont-elles être recyclées ? Episode 1

C’est le Jour J : la collection bicolore & l’étiquette retour sont enfin disponibles!

Chaussettes Orphelines invente l'easy recycling !

 

 

Partagez sur les réseaux sociaux :


Publications précédentes Publications récentes


0 commentaires


Laisser un commentaire

Sachez que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés