icon-account icon-glass
livraison gratuite & etiquette retour offerte pour recycler vos anciennes chaussettes dès 45€ de commande

Quelle différence entre recyclage linéaire et recyclage circulaire ?

Publié par Márcia de Carvalho , le

Quelle différence entre recyclage linéaire et recyclage circulaire ?

Nous venons de candidater aux Trophées de la mode circulaire. C'est la première édition de ces trophées et nous sommes très fières d'y participer !

trophées

 

Mais qu'est-ce que la mode circulaire ?

Constatant la belle dynamique actuelle autour de la mode circulaire, la Métropole Européenne de Lille, berceau des plus grandes enseignes textiles nationales organise pour la première fois « Les trophées de la mode circulaire » en association avec quelques partenaires dont l’ADEME.

C'est l'occasion pour nous de bien vous expliquer ce qui fait notre spécificité unique.

En effet, vous voyez de plus en plus de marques de mode mettre en avant des arguments d'économie circulaire.  

C'est tant mieux. Plus nous serons nombreux à recycler du textile, moins notre filière sera polluante. Mais si l'on regarde de près les actions concrètes proposées par certaines marques, cela ressemble parfois plus à de l'économie linéaire qui ne pousse pas réellement à la réduction des déchets mais en crée de nouveaux. Voici quelques explications.

L'économie circulaire appliquée à la mode peut présenter différents aspects :

  • les produits doivent être conçus en étant sobres en eau, en énergie et en ressources naturelles,
  • les produits doivent être conçus de façon à limiter leur usure (on ne parle pas l'obsolescence programmée dans le textile mais on pourrait...) et être réparables,
  • les produits doivent pouvoir être réutilisés ou recyclés...

économie circulaire

Chaussettes Orphelines est impliquée dans toutes les étapes
du cycle de vie de ses produits,
de son éco-conception à son recyclage.

De plus en plus de marques disent collecter et recycler vos vêtements. Mais leurs collectes sont-elles assez significatives et pérennes pour amorcer la boucle fermée du recyclage circulaire ? 

Il faut générer des collectes significatives pour créer des filières de recyclage durables

Collecter sans valoriser n'aurait pas de sens. C'est pourquoi Chaussettes Orphelines valorise elle-même ses collectes en les transformant en nouveau fil 100% recyclé.

L'objectif de Chaussettes Orphelines est de collecter et de recycler 2 tonnes de textiles cette année et 3 tonnes en 2021. Retrouvez nos points de collecte ici.

Si tout le monde s’y met vraiment, nous pouvons espérer collecter beaucoup plus car chaque année, un Français achète près de 10 kg de vêtements mais n’en donne que 3 kg à « recycler ».

Et comme les armoires ne sont pas extensibles, hélas, cela signifie qu’il y a de nombreux textiles qui sont encore « jetés ».

85 % des vêtements finiraient à la poubelle... il y a donc encore beaucoup à faire pour généraliser l'économie circulaire dans la mode.

Ainsi chaque Français jette en moyenne 12 kg de vêtements, chaussures et linge de maison par an (source : Ademe) ce qui représente près de 700 000 tonnes.

Sur ces 700 000 tonnes de textiles jetés par an, 240 000 tonnes seulement sont collectées et valorisées. Ce qui ne veut pas tout à fait dire recyclées. Et c’est là que de nombreuses marques peuvent vous induire en erreur. Ce raccourci de langage peut signifier tout autre chose que du recyclage.

En effet, la majorité est réutilisée en l’état (58,6%), les vêtements sont revendus par les centres de tri dans les boutiques de seconde main, sont upcyclés ou expédiés dans les pays en voie de développement qui de plus en plus s’inquiètent de devenir nos poubelles.

Nous avons déjà longuement écrit sur le devenir de nos textiles dans cet e-book :

recyclage textile

Vous y lirez que le reste des vêtements collectés est dit recyclé ou valorisé comme ceci :

- 22,6% sont effilochés,
- 10% sont transformés en chiffons,
-   8% transformés ou valorisés en combustibles.

Notre ADN, chez Chaussettes Orphelines, c'est 100% une économie circulaire en boucle fermée. 

Il y a plus de 5 ans que nous avons sélectionné la voie de l’effilochage pour recycler les chaussettes, gants, bonnets... que nous collectons. L’effilochage est en effet le moyen mécanique le plus écologique qui permet de refaire du fil avec du textile et ainsi de refaire des vêtements. Et de boucler la boucle !

chez l'effilocheur Marcia et l'équipe d'effilochage

Mais tout l’effilochage de vêtements n’a pas pour but de faire du fil. L’effiloché devient alors du rembourrage, de l’isolant pour les industries de l’automobile ou du bâtiment…  ce qui est bien mais n’est pas aussi bien que de garder la fibre textile dans la filière textile 😊. Beaucoup de marques récoltant des vêtements optent pour cette option en communiquant pour autant sur le "recyclage de vos vêtements"... 

A l'inverse, vous pouvez trouver du fil recyclé produit à partir de déchets d'autres filières, comme le plastique. Avec 27 bouteilles d’1.5 litres, on fabrique un pull en laine polaire ! ... ce qui est certes déjà bien mais ne boucle pas la boucle de nos déchets textiles. 

recyclage des bouteilles plastique

Il est également possible de se fournir auprès de filateurs qui vendent du "fil recyclé" généralement produit à partir de chutes de production.  Ces fils, qui permettent une forme intéressante de recyclage de déchets ne sont pas conçus dans notre philosophie de mode circulaire qui fait qu' "un vêtement redevient un vêtement". 

Ces solutions plus linéaires n'incitent pas toujours à la réduction des déchets au sein des mêmes filières et à une consommation plus responsable !

Chez Chaussettes Orphelines, nous avons fait le choix de réaliser notre boucle de recyclage au sein de notre filière textile !

Nous sommes les seuls à faire le cycle vertueux dans sa totalité : nous faisons nous-mêmes la collecte, le recyclage de vos chaussettes en fil pour en faire de nouveaux accessoires ou textiles avec nos partenaires tricoteurs et tisseurs français. 

Nous avons aussi fait le choix d'être solidaires en mettant en œuvre le tri dans un atelier d'insertion qui, outre l’emploi qu’il génère, nous permet de réaliser plusieurs fils différents et 100% recyclés.

EBS espérance

Marcia et l'équipe du centre de tri 

Aujourd'hui nous faisons des chaussettes avec des chaussettes. Nous souhaitons décliner notre modèle d'économie circulaire sur d'autres produits. Par exemple pour "faire des pulls avec des pulls", des écharpes avec des écharpes.... 

cercle magique

Chez Chaussettes Orphelines, non seulement nous collectons les dons des particuliers à l'atelier et dans la majorité de nos boutiques partenaires, mais nous les encourageons aussi en glissant dans les commandes de plus de 45€ une étiquette T prépayée permettant à nos consomm'acteurs de renvoyer gratuitement leurs chaussettes à recycler.

etiquette T

Vous aussi, soutenez notre action en faveur de l’environnement et du travail local, en :

- nous confiant vos chaussettes usagées ou orphelines pour que nous leur redonnions vie au travers de nouveaux vêtements, des chaussettes bien sûr, mais aussi des sacs dernièrement mis au point par notre styliste Marcia de Carvahlo.

- achetant directement dans notre boutique en ligne pour participer à notre modèle d'économie circulaire.

Je choisis mon produit

Avec Chaussettes Orphelines, participez à une mode plus respectueuse, une mode écologique, une mode circulaire. Plus nous recyclons, moins nous polluons !

Si vous voulez en savoir plus sur nos engagements : 
https://chaussettesorphelines.com/blogs/infos/nos-5-engagements-ou-labels-ethiques-pour-une-planete-durable

Sur le bilan écologique de l'industrie de la mode : 
https://chaussettesorphelines.com/blogs/infos/article-pilier-mode-et-environnement

Sur l'économie circulaire : 
https://chaussettesorphelines.com/blogs/infos/la-loi-anti-gaspillage-decryptage-en-5-objectifs

Partagez sur les réseaux sociaux :


Publications précédentes Publications récentes


0 commentaires


Laisser un commentaire

Sachez que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés